1982-2002

1982 : Rendez-vous au ’Paradis’ et ‘Chasseur d’ivoire’

En mars 1982 sortie du 45 tours ‘Chasseur d’ivoire’ (version courte 4’20) – Face B ‘Amour, année zéro’ : la photo est toujours de Jean-Baptiste Mondino. Pour l’émission Super Platine de Jacky, Alain tourne quelques scènes pour illustrer ‘Chasseur d’ivoire’ (avec location d’un fusil et course en taxi de l’Etoile au Rond-Point des Champs Elysées).

Cette année, c’est la sortie du nouveau 45 tours de Lio ‘Mona Lisa’ (composé et produit par Marc Moulin, paroles de Eric Hagen-Dierks) – en face B, Lio reprend ‘Baby Lou’, chanson créé par Alain Chamfort en 1977 et extraite de son album ‘Rock’n rose’ (texte Serge Gainsbourg et musique Michel Pelay et Alain Chamfort). La reprise de ‘Baby Lou’ par Lio est aussi produite par Marc Moulin.

Pour l’émission de télé La nouvelle affiche, Alain parraine Etienne Daho qui chante ‘Il ne dira pas’ (son premier 45 tours) et Bill Baxter qui interprète ‘Petit avec des grandes oreilles’. A la fin de l’émission, Alain Chamfort et Romain Didier accompagnent au piano à quatre mains, en live et en direct, tous les chanteurs ayant participé à l’émission dans une chanson de Charles Trenet ‘Le soleil a rendez vous avec la lune’ ; parmi les chanteurs : Nicoletta, Jean-Jacques Goldman, Etienne Daho, Rachid Bahri…   Pendant deux ans (jusqu’au début de l’année 1984), Alain va souvent proposer Etienne Daho dans les émissions de radio et de télé. Etienne y chantera ‘Le grand sommeil’ (son deuxième 45 tours) et ‘Sortir ce soir’ (son troisième 45 tours).

A cette époque, Alain compose pas mal de musiques pour des spots de publicité.

A l’automne Alain accompagne la chanteuse Valli au piano pour une petite chanson d’1mn 30 qui s’intitule ‘V.A.L.L.I’ et qui se trouve sur le premier album de Chagrin d’Amour (duo composé de Valli et du chanteur Grégory Ken). Le texte est de Philippe Bourgoin, la musique et les arrangements d’Alain Chamfort.

Le brésilien Sergio Mendes reprend ‘Chasseur d’ivoire’ qui devient ‘My summer love’. Ce titre (enregistré en 1982 chez A & M Records) sort en 45 tours aux USA et est la face B du single ‘Life in the Movies’ (n° 1 au cash box).   Sergio Mendes tient les synthétiseurs et le piano et signe les arrangements. Le single ‘My summer love’ paraît aussi en France.   Cette année 1982 voit la séparation d’Alain d’avec son manager Gérard Louvin.

1983 : Sixième album ‘Secrets glacés’- ‘Bons baisers d’ici’

Pour son nouvel album, Alain choisit Philippe Bourgoin pour écrire les textes : c’est lui qui vient de réaliser et de produire le premier album de Chagrin d’Amour et d’en écrire tous les textes (dont le célèbre titre ‘Chacun fait c’qui lui plait’). Alain décide d’enregistrer l’album à Londres dans le studio de John Kongos, car il est équipé d’un fairlight : c’est un instrument révolutionnaire hybride (mi-ordinateur, mi-synthétiseur) avec un microprocesseur puissant capable d’échantillonner n’importe quel son et de le rejouer à volonté sur un clavier. Ce sont les premiers fairlight et Alain veut en expérimenter les possibilités (il est d’ailleurs un des tous premiers français à l’utiliser). John Kongos s’occupe de la programmation de l’engin. Georges Rody et Alain Chamfort s’occupent des claviers. Slim Pezin est à la guitare et participe aux arrangements. Pour le reste, deux musiciens américains : Philippe Madayag (à la batterie) et Steve Marston (à la basse). Ryan Ulyate (ingénieur du son) assiste Alain à la réalisation. On fait le mixage de l’album au studio de la Grande Armée à Paris. A noter que sur 'Volatile', le seul titre dans lequel il n'y a pas de fairlight, on peut reconnaître le rire de Lio juste à la fin de la chanson.

Alain se rend ensuite au Japon pour faire les photos de l’album avec le photographe japonais Fujii Hideki et le mannequin geisha Abe Ritsuko.

L’album ‘Secrets Glacés’ sort en mai et comporte dix titres dont un instrumental. Ils sont tous composés par Alain Chamfort et écrits par Philippe Bourgoin. On y retrouve ‘Cap aux Antilles’ (l’instrumental introductif), ‘La licorne appareille’, ‘7 amazones’, ‘Bons baisers d’ici’, ‘Sorcier’, ‘L’infidèle’, ‘Volatile’, ‘Les jours de moisson’, ‘Passif imparfait’, ‘Rendez-vous’.   On sort un premier 45 tours ‘Bons baisers d’ici’ (face B ‘Sorcier’) qu’on édite aussi en version longue (5’15) sur maxi 45 tours deux titres (face B ‘Cap aux Antilles’).   Alain tourne un clip en Angleterre. Le clip de 'Bons baisers d'ici' est réalisé par Jean Pierre Novak.   Alain élabore une petite chorégraphie avec une danseuse et deux danseurs pour illustrer la chanson lors de ses passages en télé.

En juillet et août, Alain retourne en studio à Londres (avec Lio) pour l’enregistrement du deuxième album de Lio : Alain en est le producteur (c'est-à-dire le responsable de la réalisation artistique). On retrouve Ryan Ulyate (ingénieur du son), John Kongos (à la programmation du fairlight). Slim Pezin est l’arrangeur de quatre titres et Bruno Coulais fait les arrangements de cinq titres. Alain et Lio vont ensuite en Hollande effectuer le mixage de l’album. Le nouvel album de Lio s’intitule ‘Amour toujours’ et sort à l’automne 1983. La conception et le design de la pochette ouvrante parfumée (avec senteur rose incorporée !!) sont de Marc Borgers. Quant à la photo, il s’agit du photographe Robert DoisneauL’album contient dix titres  :

‘La reine des pommes’ (paroles Jacques Duvall, musique Alain Chamfort)
‘La vérité toute nue’(paroles Jacques Duvall, musique Jay Alanski)
‘Zip a doo wah’ (paroles Jacques Duvall, musique John Kongos)
‘Grenade’ (paroles Jacques Duvall, musique Alain Chamfort)
‘Trou de mémoire’ (paroles Jacques Duvall, musique Jay Alanski)
‘Je voudrais bien me sentir mal’ (paroles Jacques Duvall, musique Jay Alanski)
‘J’aime un fantôme’(paroles Jacques Duvall, musique Marc Moulin)
‘Motus à la muette’ (paroles Jacques Duvall, musique Jay Alanski)
‘Plus je t’embrasse’ (B. Ryan)
‘Je m’ennuie de toi’ (paroles Pierre Grosz, musique Alain Chamfort et Michel Pelay).

Alain ne compose que 2 mélodies : ‘Grenade’ et ‘La reine des pommes’. Lio reprend ‘Je m’ennuie de toi’, une chanson du tout premier album d’Alain en 1973. A cette occasion, les paroles du premier couplet sont réécrites. Le texte original de Pierre Grosz ‘Quand il ne reste dans ma main / qu’un peu de l’odeur du jasmin / comme un feu d’amour qui me brûle…..’ devient par Lio ‘Quand il ne me reste plus rien / que ton parfum entre mes mains / que je respire et qui me manque…’ puis ‘je te revois tout contre moi / quand la nuit est venue tout bas / je ressens ton souffle il me semble / et ton corps si léger si tendre avec moi’ devient par Lio ‘Je te revois tout contre moi / dans la nuit me parlant tout bas / je ressens ton souffle il me semble / et ton corps si doux et si tendre avec moi’..

Toujours à l’automne, sort le 45 tours ‘Zip a doo wah’ (face B ‘Je m’ennuie de toi’), mais également un maxi 45 tours avec ‘Zip a doo wah’ en version longue 5’01 (en face A) et trois titres inédits, produits par Alain (en face B) ‘Sleighride’ (Anderson/Paris), ‘Noël’ (paroles Jacques Duvall, musique Jay Alanski) et ‘Por quem sohna Anamaria’ (Juca Chavez/Juca Chavez).

A l’automne 1983, Jane Birkin sort son nouvel album chez Philips/Phonogram. Il s’intitule ‘Baby alone in Babylone’. Tous les titres sont écrits et composés par Serge Gainsbourg sauf la première chanson de l’album (‘Baby Lou’ co-composée par Alain) et la dernière (‘Baby alone in Babylone’ qui est une mélodie de Brahms). ‘Baby Lou’ est une reprise de la chanson d’Alain extraite de son album ‘Rock’n rose’. Jane reprend cette chanson en clin d’œil à sa petite fille Lou née en 1982. ‘Baby Lou’ sort sur un 45 tours en face A (face B ‘Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve’). Pour son album ‘Baby alone in Babylone’, Jane Birkin recevra, en 1984, le grand prix de l’académie Charles Cros.

Cette année, c’est la sortie du 7ème album du groupe américain The Manhattan Transfer aux U.S.A. et dans toute l’Europe. Il s’intitule ‘Bodies and Soul’. Le quatuor vocal est composé de deux filles (Janis Siegel et Cheryl Bentyne) et de deux garçons (Tim Hauser et Alan Paul). Le groupe reprend la chanson d’Alain ‘Malaise en Malaisie’. L’arrangement vocal et les paroles anglaises sont de Alan Paul. Il conserve le titre français de la chanson et garde la même tonalité que la version originale. A noter que sur d’autres titres de cet album, on peut retrouver Jeff Porcaro à la batterie (‘Rock’n rose’), Paulinho Da Costa aux percussions (‘Amour, année zéro’) et Stevie Wonder à l’harmonica !

Fin 1983, Alain écrit une petite partie de la musique du prochain film de Jean-Pierre Mocky, A mort l’arbitre, avec Eddy Mitchell, Michel Serrault et Carole Laure.

Toujours en 1983, Sergio Mendes sort son nouvel album aux USA chez A & M Records sur lequel on retrouve ‘My summer love’, enregistré en 1982.

Une compilation est fabriquée en 33 tours et en cassette, elle s’intitule ‘Manureva…’. Elle fait partie d’une collection MFP ‘Music for Pleasure’, gravée, pressée et distribuée par Pathé-Marconi/EMI sous licence CBS disques-France. Cette compilation présente 9 titres : quatre chansons sont issues de ‘Rock’n rose’ et cinq chansons de l’album ‘Poses’. La photo de la pochette est de Bernard Leloup. Cette compilation sera rééditée en 33 tours et en cassette en 1985.

1984 : J’avais un ‘Rendez-vous…’- Spectacle à l’Olympia   à Paris

En janvier, Alain refait le mixage de la chanson ‘Rendez-vous’ (ce qui lui donne beaucoup plus de relief).   En février sort le 45 tours de la chanteuse Viktor Lazlo, ‘Backdoor Man’, produit par Alain Chamfort ; la musique composée par Alain est extraite de la bande originale du film de Mocky (les paroles anglaises sont de Boris Bergman). En face B c’est l’instrumental où la mélodie d’Alain est jouée au saxo (CBS édite aussi un maxi 45 tours promo avec les mêmes versions).

Toujours en février, France Gall demande à Alain et à Lio de faire les chœurs sur la chanson ‘Calypso’ pour son nouvel album ‘Débranche’ à sortir en avril.

En mars sortie du deuxième extrait de l’album ‘Secrets glacés’, ‘Rendez-vous’ nouvelle version courte de 3’35 (remixée mais non précisé sur le disque). En face B ‘Les jours de moisson’. La photo est de Pierre et Gilles.

`Rendez-vous’ sort aussi en maxi 45 tours deux titres. En face A, une version longue remixée de ‘Rendez-vous’ de 6’10.    Cette même année pour Lio c’est aussi l’heure du deuxième extrait de l’album. ‘La reine des pommes’ sort en 45 tours (face B ‘Je voudrais bien me sentir mal’).

Alain se lance dans la préparation de son prochain spectacle à l’Olympia. Il sera réparti en deux thèmes : la cité et la vie urbaine – le voyage et l’exotisme. Alain veut proposer une mise en scène originale des chansons, histoire d’amplifier les ambiances. Il réunit une équipe autour de lui composée du photographe Jeep Novak (pour la mise en scène), Marc Borges (pour les décors), Anne Frère (pour les costumes), l’américaine Kitty Cortes-Lynch (ancienne danseuse de Béjart) pour les chorégraphies.

Sur scène il y aura cinq danseuses et trois danseurs. Alain retravaille les arrangements de ses chansons au studio Synsound à Bruxelles. Sur scène il utilise le fairlight (encore un des tous premiers chanteurs français à l’utiliser sur scène). Il est entouré, de deux synthés, d’un percussionniste, d’un sax, d’un guitariste, d’un bassiste et de deux choristes, dont Viktor Lazlo. Il chante entre autres ‘Rock’n rose’, ‘Manureva‘, ‘Géant’, ‘Baby Lou’, ‘Bons baisers d’ici’, ‘Toute la ville en parle’, ‘Adieu mon bébé chanteur’, ‘Cap aux Antilles’, ‘Bambou’, ‘Chasseur d’ivoire’, ‘Malaise en Malaisie’…..

Alain est en concert à Lille au Théâtre Sébastopol (le 15 juin) et à Bruxelles au Cirque Royal (le 16 juin). Puis c’est l’Olympia à Paris (le 18 juin) devant une salle comble : ‘fans, stars et journalistes seront soulevés devant le spectacle référence de l’année’, peut-on lire dans la presse. Mais le spectacle n’est pas filmé !!

Pour une émission des Carpentier Spécial France Gall, France Gall, Lio, Michel Berger, Daniel Balavoine, Charlélie Couture et Alain Chamfort chantent ‘Tout pour la musique’ en live.

Le 24 novembre l’émission de télé Les enfants du rock, propose un portrait de Lio : on peut y voir, entre autres, Lio interprétant un classique de la chanson brésilienne ‘Agua di bebere’ avec Alain l’accompagnant au synthé et faisant les chœurs.

Début décembre on peut trouver dans les bacs des disquaires le 45 tours ‘Tétèoù ?’ (chez CBS) chanté en duo par Lio et Jacky. La chanson est produite par Alain Chamfort. Il compose la musique seul et fait les arrangements avec Marc Moulin. C’est Boris Bergman qui en écrit les paroles. Un maxi 45 tours avec une version longue de ‘Tétèoù ?’ (6 mn) sort simultanément. En face B, Lio et Jacky nous proposent ‘Cache-cache dans l’espace’ (musique d’Arnold Turboust et paroles d’Etienne Daho). La photo de la pochette est de Pierre et Gilles

CBS sort une collection de compilations de tous les artistes CBS intitulée ‘Ses Grands Succès’. Sur le 33 tours compilation d’Alain Chamfort on retrouve 16 titres de 1976 à 1981 dont, entre autres, trois titres de l’album ‘Mariage à l’essai’ et les deux titres du 45 tours de 1978 ‘Seul à la fin’ et ‘Danse, danse comme ça’.

 

 

 

 

 

 

 

 

1985 : Lio

Début 1985, CBS envoie aux radios un 45 tours promo avec ‘L’infidèle’ et ‘7 amazones’.
La chanson ‘Calypso’ de France Gall (dans laquelle Alain et Lio font les chœurs) sort en 45 tours. France et Alain tournent ensemble un petit clip pour la télé où l’on peut les voir danser ensemble dans les bras l’un de l’autre.

Alain est aussi figurant dans le film Elsa, Elsa de Didier Haudepin avec Lio, François Cluzet et Tom Novembre.

En avril, Alain évoque le projet éventuel d’un spectacle à deux avec Lio pour début 1986. Ce spectacle ne se fera pas.

Alain crée sa nouvelle maison d’édition Rock’n’Rose Music.

A la rentrée de septembre, la musique de ‘Tétèoù ?’ est utilisée dans une publicité de la RATP pour promouvoir le bus. On peut y voir Lio dans un bus chanter : Tu vas où où où où où et déclarer : ‘Mon bus, tu m’simplifies la ville !’.

Cette même année, Ariola Bénélux sort en France la première compilation de Lio (composée de titres datant de 1979 à 1983), intitulée ’The best of’. Ce disque contient, entre autres, ‘Baby Lou’ mais aussi ‘La reine des pommes’, ‘La vérité toute nue’, ‘Zip a doo wah’ et ‘Plus je t’embrasse’ (quatre titres produits par Alain).

 

1986 : Septième album ‘Tendres fièvres’ - ‘Traces de toi’

De février à juillet 1986, Alain enregistre son nouvel album à Bruxelles dans le studio Synsound de Dan Lacksman avec Wally Badarou et Marc Moulin qui l’assistent à la réalisation. Wally Badarou tient les synthés, Steve Madaïo s’occupe des cuivres. Il y a aussi Claude Salmieri (à la batterie), Kevin Mulligan (aux guitares) et Evert Verhees (à la basse). Dans les chœurs : Georges et Michel Costa, Viktor Lazlo. Lio apparaît dans les chœurs sur le titre ‘Traces de toi’.

L’album est non seulement enregistré, mais aussi mixé par l’ingénieur du son Dan Lacksman et son collaborateur Cooky Cue au studio Synsound à Bruxelles. Seuls les titres ‘traces de toi’ et ‘la fièvre dans le sang’ sont mixés par Wally Badarou à Londres.

En avant première (fin mai) sort le 45 tours ‘Traces de toi’ et en face B ‘La fièvre dans le sang’, ainsi qu’un maxi 45 tours présentant deux versions longues de ces titres (‘Traces de toi’ : 4’59 – ‘La fièvre dans le sang’ : 5’47). La photo de la pochette a été prise dans un hôtel du lac de Côme en Italie par Frédéric Veysset.

CBS distribue également aux radios un double 45 tours promo. Sur le deuxième 45 tours il y a deux interviews d’Alain par Philippe Chatiliez (face A) et Dominique Lavanant (face B).

Traces de toi’ se classe au top 50 de début octobre à début décembre 1986 et atteint la 29ème place. Alain tourne le clip de ‘Traces de toi’ en Grèce avec le réalisateur Costa Kekemenis et la comédienne Célia Forner.

Toujours fin mai la même semaine que ‘Traces de toi’ paraît le nouveau 45 tours de Lio (chez Polydor) ‘Les brunes comptent pas pour des prunes’ produit et réalisé par Alain et enregistré au studio Synsound par Dan Lacksman.

La musique est signée Marc Moulin, le texte Jacques Duvall. Alain et Marc Moulin sont aux claviers, Vincent Palmer aux guitares, Philippe Draï aux percussions. Le premier mixage original est fait à Paris au studio du Palais des Congrès par Dominique Blanc-Francard. (Le maxi 45 tours vinyle propose une version longue des 'brunes'-4'50). En face B : 'Mouche' (chanson écrite par Jacques Duvall, composée, produite et réalisée par Marc Moulin).

Lio tourne un clip de ‘Les brunes comptent pas pour des prunes’ façon comédie musicale, réalisé par Costa Kekemenis.    Ce titre se classera au top 50 du 15 août à la fin décembre 1986 et atteindra la 10ème place.

Costa Kekemenis réalise un portrait filmé sur Alain pour l'émission de télé 'les enfants du Rock'.

Fin octobre c’est la sortie officielle de l’album ‘Tendres Fièvres’ d’Alain Chamfort. La photo et la conception de la pochette sont de Jean-Baptiste Mondino.

L’album contient neuf chansons ‘Traces de toi’, ‘Le plus grand chapiteau’, ‘L’amour est une bombe’, ‘J’entends tout’ (chansons composées par Alain) ; ‘La fièvre dans le sang’, ‘Revenir avec vous’, ‘Je laisse couler’ (co-composées par Alain et Marc Moulin) ; ‘Pin-ups’ (co-composée par Alain et Wally Badarou) ; ‘Déchaîne-moi’ (reprise d’un titre de Barry White, ‘Can’t get enough of your love babe’). Cinq textes sont écrits par Jacques Duvall, trois textes par Boris Bergman et un texte par Didier Golemanas (‘Traces de toi’).

En novembre sort le 45 tours ‘La fièvre dans le sang’ (face A) et ‘Traces de toi’ (face B), avec la même pochette que l’album.

La fièvre dans le sang’ se classera au top 50 de fin février à fin avril 1987.

 

1987 : ‘La fièvre dans le sang’- Spectacle au Casino de   Paris et tournée ‘Chamfort…tour ’87’

Dès le début de l’année 1987, Alain prépare son nouveau spectacle produit par Thierry Suc pour Realistic Productions.   Sur scène, autour d’Alain : Bruno Fontaine et Jean-Jacques Gennevard (claviers) – Jean-Michel Kajdan (guitare) – Yves Sanna (batterie) – Rémi Sarrazin (basse) – Philippe Herpin et Fred Wallich (sax) – Philippe Draï (percussions) – Reggie Magloire, Roxane et Olivier Houlez (chœurs). L’affiche (dont le format le plus grand est d’1m50/1m) et le programme du spectacle sont crées en sérigraphie par Marc Borgers.   Du 3 au 10 avril, Alain est en concert au Casino de Paris. C’est le groupe L’affaire Louis Trio qui assure la première partie.

Puis début mai Alain Chamfort…Tour ‘87 passe dans une dizaine de villes en province comme Lille (le 13 mai), ainsi qu'à Genève et à Bruxelles. Son concert a de bonnes critiques dans les mensuels Best et Rock ‘n’Folk. Le spectacle est filmé. Le concert au Casino de Paris est enregistré par Dan Lacksman dans le studio mobile "Le Voyageur".

En avril 1987 ‘Revenir avec vous’ (troisième extrait de l’album) sort en 45 tours (face B ‘J’entends tout’). Le clip est un extrait du spectacle du Casino de Paris.

En mai 1987, une compilation CBS d’Alain paraît. Elle s’intitule ‘Une heure avec Alain Chamfort’ et contient 15 titres tirés des quatre albums de 1977 à 1983. Cette compilation sort uniquement en CD cette année 1987 et ne sera jamais rééditée par la suite. Ce CD a l’avantage de proposer des versions remixées nettoyées (le son a retrouvé sa couleur initiale !) de quatre titres de ‘Rock’n’rose’ : ‘Baby Lou’, ‘Joujou à la casse’, ‘Lucette et Lucie’ et ‘Le vide au cœur’.

Cette compilation comporte aussi ‘Béguine’, ‘Géant’, ‘Manureva’ (la version de l’album), ‘Palais Royal’, ‘Chasseur d’ivoire’ (la version de l’album), ‘Malaise en Malaisie’, ‘Bambou’ (la version de l’album), ‘Paradis’, ‘Bons baisers d’ici’ (la version de l’album), ‘Rendez-vous’ (la version de l’album) et ‘7 amazones’.

Lors de l’émission La nouvelle affiche diffusée en direct de Lille, Jeanne Mas et Alain Chamfort (au piano) chantent en duo ‘Lucie’ de Daniel Balavoine.

A l’automne 1987 sort un 45 tours et un maxi 45 tours de ‘Déchaîne-moi’ en version légèrement remixée. Pour le 45 tours en face B ‘7 amazones’. Pour le maxi en face B ‘Déchaîne-moi’ (en public).

A cette période Alain compose pour le duo A Caus’ des Garçons composé de deux filles, Hélène Bérard (la blonde) et Laurence Heller (la brune). La chanson s’intitule ‘A caus’ des garçons’ Les paroles sont de Pierre Grillet . La chanson est enregistrée au studio Synsound à Bruxelles. L’ingénieur du son est Dan Lacksman. Le disque est produit et réalisé par Philippe Draï et Alain Chamfort pour Rock’n Rose Music. La pochette et la photo sont de Jean-Baptiste Mondino. Ce titre sort en 45 tours  et maxi chez WEA music. Alain y chante dans les chœurs et apparaît dans le clip au côté de Nagui, Smain, Jean-Pierre Kalfon, Pierre Grillet, Philippe Draï et Claire. Ce titre se classera au top 50 de février à mai 1988 et atteindra la 13ème place.

;En octobre 1987, Maritie et Gilbert Carpentier enregistrent l’émission Embarquement immédiat Spécial Alain Chamfort dans le désert du sud de la Tunisie. L’émission est diffusée mi-novembre. Alain interprète ‘Traces de toi’, ‘La fièvre dans le sang’, ‘Revenir avec vous’, ‘Déchaîne-moi’ et ‘Baby Lou’ en duo avec Jane Birkin. Les chanteurs invités du show télévisé spécial Chamfort sont Alain Bashung, Francis Cabrel, Mylène Farmer et Tom Novembre. Alain tourne aussi quelques scènes avec Bernadette Laffont (son attachée de presse pour la circonstance) et Tom Novembre (jouant le rôle d’un réalisateur).

En 1987 Alain participe à l’émission Carnaval de Patrick Sébastien dans laquelle il se déguise en Luis Mariano en interprétant ‘Mexico’.

 

1988 : Double album live ‘Double Vie’

En mars c’est la sortie du double album live (en vinyle et K7 longue durée) ‘Chamfort double vie’, enregistrement intégral du concert au Casino de Paris. Ce live a été mixé par Dan Lacksman dans son studio Synsound à Bruxelles. Le concert est également édité en CD mais avec seulement 16 titres. Le double album vinyle présente les titres suivants ‘Déchaîne-moi’, ‘Bons baisers d’ici’, ‘Paradis’, ‘Palais Royal’, ‘Le plus grand chapiteau’, ‘Amour, année zéro’, ‘Manureva’, ‘Les jours de moisson’, ‘Malaise en Malaisie’, ‘Chasseur d’ivoire’, ‘Bambou’, ‘Baby Boum’, ‘Traces de toi’, ‘Pin-Ups’, ‘Revenir avec vous’, ‘Baby Lou’, ‘Géant’, ‘La fièvre dans le sang’, ‘Rendez-vous’, medley ‘Adieu mon bébé chanteurMadona - C’est la même chanson’, ‘Passif imparfait’.

L’illustration de la pochette est de Marc Borgers.

En mars c’est aussi la parution d’un livre de 190 pages, intitulé tout simplement Alain Chamfort par Alain Wais (journaliste au Monde) aux éditions Le Club des Stars/Seghers.

Un 45 tours (et maxi 45 tours promo spécial DJ’s !!) sort au même moment avec ‘Le plus grand chapiteau’ (version studio) en face A et ‘Chasseur d’ivoire’ (version live) en face B.

Au sein de CBS, Alain Chamfort intègre le label Squatt, un nouveau label créé par CBS.

En juillet un 45 tours promo (édité en maxi 45 tours et mini CD intitulé ‘Chamfort Live’ !) est distribué aux radios : en face A ‘Amour, année zéro’ (version live) et en face B ‘Adieu mon bébé chanteurMadonaC’est la même chanson’ (medley live).

A l’automne sort chez WEA le deuxième 45 tours pour les deux filles d’A Caus’ des Garçons, ‘Faire les voyous’ (musique Alain Chamfort et paroles Pierre Grillet). Ce titre est produit et réalisé par Alain Chamfort et Philippe Draï. En face B c’est l’instrumental de ‘Faire les voyous’. Les deux photos de la pochette sont de Jean-Baptiste Mondino.

 

 

1989 : ‘A caus’ des garçons’

Troisième et dernier 45 tours chez WEA pour le duo A Caus’ des Garçons ‘Pas envie d’expliquer’ (musique Alain Chamfort, textes Laurence Heller et Hélène Bérard, production et réalisation Philippe Draï et Alain Chamfort). En face B ‘Pas envie d’expliquer’ en instrumental.   A la demande de Charles Aznavour, Alain participe au disque ‘Pour toi Arménie’ (paroles Charles Aznavour, musique Georges Garvarentz).

CBS sort à nouveau une collection de compilation de tous ses artistes CBS intitulée Collection Bravo. La compilation ‘Bravo à Alain Chamfort’ paraît en vinyle 33 tours, en cassette et en CD. Ce disque présente seize titres (de 1976 à 1984). Cela permet d’avoir pour la première fois en CD trois titres de 1976 (‘Mariage à l’essai’, ‘La danse c’est naturel’, ‘La musique se lève à l’Ouest’) et les deux titres de 1978 (‘Seul à la fin’, et ‘Danse, danse comme çà’).

Caravelli et son grand orchestre, dans une compilation CBS ‘Une heure avec’, propose sa version pop symphonique de ‘Manureva’

Alain commence à travailler à de nouvelles chansons pour son prochain album très attendu !!!

1990 : Huitième album ‘Trouble’ -  ’Souris puisque c’est grave’ >

Pendant l’hiver Alain Chamfort, Marc Moulin et Jacques Duvall partent ensemble plusieurs semaines pour des séances de travail aux Etats-Unis (à La Nouvelle Orléans et surtout à New York). Intéressé par la mouvement musical rap new yorkais, Alain décide d’utiliser les dernières techniques novatrices du sampling (échantillonnage) pour son nouvel album. L’enregistrement de l’album a lieu aux studios ICP, Synsound et Excelsior à Bruxelles. Si la réalisation artistique est due à Alain Chamfort et Marc Moulin, le mixage est confié à Georges Shilling pour quatre titres (‘Personne n’aime personne’, ‘La femme de ma vie’, ‘Noctambule’ et ‘Ce ne sera pas moi’) et à Dan Lacksman pour un titre (‘Lisa rougit’). Les cinq autres titres (aux rythmiques rap) sont confiés à Brian ‘Chuck’ New qui les mixe à la new yorkaise. Il s’agit de ‘Souris puisque c’est grave’, ‘Gare de l’Est’, ‘Mama gri-gri’, ‘Sapho et Sophie’ et ‘L’amour samplé’.

Le nouvel album d’Alain s’appelle ‘Trouble’ et contient dix chansons : toutes les paroles sont écrites par Jacques Duvall et toutes les musiques sont co-composées par Alain Chamfort et Marc Moulin, sauf ‘Noctambule’ (composée uniquement par Marc Moulin) et ‘La femme de ma vie’ (qui est une reprise de Paul Simon).

Parmi les musiciens on trouve entre autres Arnould Massart (aux claviers), Philippe Draï (aux percussions), Evert Verhees (à la basse), Reggie Magloire, Ann Clavert, Nathalie Gabay, Georges et Michel Costa (aux chœurs). Une section de cordes accompagne les titres ‘Ce ne sera pas moi’ et ‘La femme de ma vie’.

Toutes les photos de l'album sont de Enrique Badulescu.

Le 4 mai, CBS distribue aux radios un 45 tours promo de ‘Souris puisque c’est grave’.

Le 23 mai c’est la sortie officielle de l’album ‘Trouble’ en 33 tours, CD et K7. Le 45 tours (et maxi) ‘Souris puisque c’est grave’ (face B ‘Lisa rougit’) est également dans les bacs.

Pour ce titre un clip est tourné à Champigny/Marne (94).

En décembre sort (en deuxième extrait) le 45 tours ‘L’amour samplé’ (face B ‘Noctambule’) ainsi que le maxi 45t. 'L’amour samplé’ est illustré par un clip original largement diffusé, dans lequel on peut voir Claire, la compagne d’Alain.

1991 : ‘Ce ne sera pas moi’

Au sein de CBS, Alain Chamfort intègre le label Columbia.

Au printemps sortie du 3ème extrait de l’album, le 45 tours ‘Ce ne sera pas moi’ (face B ‘Lisa rougit’), que l’on peut trouver en mini CD – 8 cm – 2 titres et mini cassette 2 titres. CBS distribue un 45 tours promo et un maxi 45 tours promo présentant les mêmes versions (face A ‘Ce ne sera pas moi’ - face B ‘Lisa rougit’). Un très beau clip est réalisé au large de la côte est des Etats-Unis.

En septembre Alain compose le générique de la nouvelle émission des Carpentier sur la 5 présentée par Jean-Claude Brialy. Pour la fin de l’année, CBS/Columbia édite un coffret de trois albums des années 80 intitulé ‘Alain Chamfort 3 CD’ avec une photo de Marianne Rosenstiehl.

 

1992 : Disque ‘Urgence’ et rencontre avec Steve Nieve

Le 25 mai a lieu la sortie officielle du double CD ‘Urgence, 27 artistes pour la recherche contre le Sida’.

Alain y chante ‘Maladie d’amour’ d’Henri Salvador, enregistrée au studio du Palais des Congrès en version acoustique avec un arrangement pour deux pianos crée par Bruno Fontaine. Virgin décide de mettre cette chanson en premier sur le disque.

En 1992 CBS devient Sony Music et Alain Chamfort change de label : il quitte Columbia et signe chez le label Epic.

A l’automne s’effectue le tournage d’un téléfilm d’Arnaud Sélignac ‘Une femme pour moi’ où l’on peut retrouver Alain en tant qu’acteur aux côtés de Tom Novembre, Amanda Lear, Valéria Bruni-Tedeschi et François Morel. Cette coproduction SFP/M6 sera diffusée sur M6 au printemps 1993.

;En décembre Alain est au studio Ferber et Davout à Paris. Il enregistre plusieurs de ses anciennes chansons en version acoustique avec l’excellent pianiste anglais Steve Nieve, qui réalise les nouveaux arrangements pour piano et orgue.

1993 : Neuvième album ‘Neuf’ - ’L’ennemi dans la glace’   - spectacle à l’Opéra Comique et aux Bouffes du Nord à   Paris

Le 25 janvier à la demande de France Gall, Alain participe à l’émission Celui qui chante – hommage à Michel Berger. Il y interprète ‘A quoi il sert’, chanson du dernier album de Michel Berger ‘Ca ne tient pas debout’ (1990).

Le 12 février, lors de l’émission Taratata spécial Jane Birkin, Alain chante en duo avec Jane ‘La ballade de Melody Nelson’.

En mars, un mini CD promo de cinq titres intitulé ‘Alain Chamfort et Steve Nieve, chansons à quatre mains’ est envoyé aux médias. Ce disque contient cinq versions acoustiques ‘J’entends tout’, ‘Chasseur d’ivoire’, ‘L’infidèle’, ‘Sophie et Sapho’ et ‘Palais Royal’.

Les 5 et 8 avril, Alain et Steve Nieve sont en concert acoustique à l’Opéra Comique. Ces deux concerts permettent à Alain d’annoncer aux médias et au public son entrée chez Epic mais également de fêter ses 20 ans de carrière.

Depuis le début de l’année, Alain et Marc Moulin sont en séance de travail au studio ICP de Bruxelles afin d’y enregistrer le nouvel album qu’ils co-réalisent ensemble. Pour la première fois l’enregistrement et le mixage sont faits par le même ingénieur du son Erwin Autrique. Quant aux musiciens : Marc Moulin est aux claviers et à la programmation des machines, Arnould Massart au piano, Kevin Mulligan aux guitares, Evert Verhees à la basse, Claude Salmieri à la batterie, Georges et Michel Costa aux chœurs.

L’album est composé de dix nouvelles chansons plus la version acoustique de ‘J’entends tout’. Toutes les chansons sont co-composées par Alain Chamfort et Marc Moulin. Sept textes sont écrits par Jacques Duvall (‘L’ennemi dans la glace’, ‘La mélodie du malheur’, ‘Les paroles dans le vide’, ‘Mens’, ‘Quand vas-tu te décider à me décevoir’, ‘Bon anniversaire’ et ‘Clara veut la lune’). Trois textes sont écrits par Didier Golemanas (‘L’homme qui te veut du bien’, ‘Les violons n’étant plus ce qu’ils sont’ et ‘Que ce soit clair’). C’est le neuvième album d’Alain et il l’intitule ‘Neuf’.

Le 19 octobre c’est la sortie officielle du neuvième album ‘Neuf’ uniquement en CD et cassette. Toutes les photos du livret du CD sont de Michaël Crotto (on peut y voir entre autres une photo d’Alain chantant sur la scène de l’Opéra Comique).

La FNAC propose l’album en tirage limité avec en bonus le CD promo ‘Chansons à quatre mains’ (boîtier double CD).    Dès le 19 octobre, Sony/Epic envoie aux FNAC une PLV (publicité sur le lieu de vente) : c’est un mobile suspendu présentant une photo d’Alain debout devant un piano (photo de Michaël Crotto). On y annonce les cinq mini concerts acoustiques dans les FNAC avec Steve Nieve.

L’album ‘Neuf’ obtient trois fff dans Télérama.

Un CD single de ‘L’ennemi dans la glace’ (édition radio) est édité. La pochette présente une photo de Jean-Baptiste Mondino extraite du clip puisqu’il réalise également le clip de la chanson en noir et blanc (une cassette vidéo promo, accompagnée d’un exemplaire du CD single, sous forme d’un coffret est distribuée aux médias). L’édition radio est une version courte de 3’53 (la version de l’album étant de 4’40). En face B ‘Sophie et Sapho’ en version acoustique.   Le 21 octobre, lors de l’émission Taratata spécial Alain Souchon, les deux ‘Alain’ chantent en duo ‘Faux frères’, succès des Everly Brothers adapté par Boris Vian.   Le 28 octobre Nagui enregistre un Taratata spécial Alain Chamfort qui est diffusé le 30 octobre. Alain (au synthé et accompagné par Steve Nieve) chante ‘L’ennemi dans la glace’, ‘J’entends tout’ et ‘Bambou’, mais également en duo avec Richard Berry ‘Je m’suis fait tout petit’ (de Georges Brassens) et avec Viktor Lazlo ‘La Javanaise’. Alain et Viktor Lazlo avaient déjà eu l’occasion de chanter en duo une chanson de Marvin Gaye ‘What’s going on’ (lors d’une cérémonie des 7 d’Or dans les années 80).   Lors d’un concert live unique dans les studios de Canal +, Vanessa Paradis a repris ‘Malaise en Malaisie’.

Du 2 au 6 novembre, accompagné de Steve Nieve, Alain fait une petite tournée dans les FNAC en faisant des show-case (des concerts/rencontres) : le 2 (Strasbourg), le 3 (Lyon), le 4 (Lille), le 5 (Bordeaux) le 6 (Paris, avenue des Ternes).

Du 23 au 28 novembre, Alain est aux Bouffes du Nord pour six concerts acoustiques : il est au synthétiseur et Steve Nieve à l’orgue et piano. En préambule, ce dernier fait choisir quatre notes au public et interprète une improvisation à partir de cette proposition. Alain chantera ‘L’infidèle’, ‘J’entends tout’, ‘L’homme qui te veut de bien’, ‘Baby Lou’, ‘Traces de toi’, ‘Paradis’, ‘Mens’, ‘Personne n’aime personne’, ‘Sorcier’, ‘Sapho et Sophie’, ‘Chasseur d’Ivoire’, ‘Clara veut la lune’, ‘Bambou’, ‘Géant’, ‘Souris puisque c’est grave’, ‘Palais Royal’, ‘Ce ne sera pas moi’, ‘Déchaîne-moi’, ‘Manureva’, ‘L’ennemi dans la glace’, ‘Joujou à la casse’.

Les 3, 4 et 5 décembre, Pascal Obispo est en concert au Passage du Nord-Ouest à Paris. Dans son tour de chant, il fait quelques reprises des Beatles, de Michel Polnareff, de Christophe et d’Alain Chamfort (‘Palais Royal’).Le 19 décembre M6 diffuse l’émission Fréquenstar consacrée à Alain Chamfort. Les entretiens avec Laurent Boyer ont été filmés pendant les répétitions aux Bouffes du Nord et pour la plus grande partie de l’émission à Ibiza, aux Baléares.

Alain participe à une soirée organisée par Télérama au Théâtre des Champs Elysée (avenue Montaigne à Paris) et diffusée sur France Musique. Alain y chantera quelques titres en version acoustique avec Steve Nieve (aux claviers) et Philippe Draï (aux percussions), parmi d’autres invités chanteurs.

1994 : Tournée en France - ‘Clara veut la lune’   récompensée

En janvier diffusion sur RTL du Concert d’un soir d’Alain Chamfort enregistré le 15 novembre 1993 au Grand Studio RTL (22 rue Bayard à Paris).

Début février, à l’occasion de la semaine de la chanson française, Alain est en concert acoustique à Bobino dans le cadre du Festival Débranché. Le concert, présenté par Valli, est diffusé sur Europe 2. A la fin du concert, Alain chante ‘Palais Royal’ en duo avec Pascal Obispo.   C’est en février qu’un deuxième extrait de l’album est commercialisé : c’est le CD single ‘Mens’. Marcus Nispel en réalise le clip (face B ‘Chasseur d’ivoire’ en version acoustique).

Lors des 9ème Victoires de la Musique et en hommage à Léo Ferré, Alain chante en direct ‘Avec le temps’, accompagné d’Alain Souchon qui chante ‘Vingt ans’ et de Salif Keita qui chante ‘C’est extra’. Lors de cette même cérémonie, la victoire de la musique du meilleur vidéo clip de l’année est attribuée à Jean-Baptiste Mondino pour son clip ‘L’ennemi dans la glace’ dans lequel il utilise la technique du morphing : le visage d’Alain se transforme et devient celui d’une femme (il s’agit d’ailleurs du visage de sa femme Claire Delhens).

En février, Alain débute une tournée de concerts acoustiques en région parisienne, en province et en Belgique (le 4 mars à Charenton-le-Pont, puis Cherbourg, Lyon mais aussi le 22 mars au Conservatoire Royal de Bruxelles, entre autres…).

Le 11 avril, Canal+ organise une soirée anniversaire à l’Elysée Montmartre à Paris pour les 10 ans de l’émission Ca cartoon. Sur scène, Alain Chamfort, Louis Bertignac et Corinne Marienneau font un bœuf avec des reprises de Téléphone, d’Alain Chamfort et quelques standards de rythme and blues.

En avril, mai, juin et juillet c’est la tournée des festivals Le Printemps de Bourges (du 19 au 24 avril), Le Festival de Montauban, Le Festival de Caen (du 10 au 15 juin), Le Festival de la Côte d’Opale

En juin sur Europe 1 il interprète au piano et en live ‘Je m’suis fait tout petit’ avec Marc Toesca à la guitare.

En juin, un CD single de ‘Clara veut la Lune’ est distribué aux radios (c’est le troisième extrait de l’album ‘Neuf’). La photo de cette première pochette est de Michaël Crotto.

Le 12 juillet, à l’occasion des 10ème Francofolies de La Rochelle, Alain donne un concert acoustique avec Steve Nieve au Grand Théâtre de la Maison de la Culture de La Rochelle. Le soir même il participe à la Fête à Véronique Sanson sur la grande scène de l’Esplanade où il interprète ‘Bahia’.

Le 19 juillet il est en concert à La Baule.

Du 6 octobre au 8 décembre, il repart en tournée en région parisienne, dans le centre de la France et sur la côte d’Azur.   A l’automne, le CD single ‘Clara veut la lune’ est commercialisé avec une nouvelle pochette dont la photo est extraite du clip de Philippe Gautier, réalisé façon karaoké.

A la rentrée paraît également le premier song book d’Alain Chamfort (distribution exclusive I.D. Music – copyright rock’n rose music) contenant les partitions pour piano de 16 titres (‘Baby Lou’, ‘Manureva’, ‘Géant’, ‘Palais Royal’, ‘Bambou’, ‘Paradis’, ‘Chasseur d’ivoire’, ‘Malaise en Malaisie’, ‘Bons baisers d’ici’, ‘Traces de toi’, ‘La fièvre dans le sang’, ‘Souris puisque c’est grave’, ‘L’ennemi dans la glace’, ‘Mens’, ‘Clara veut la lune’, ‘Que ce soit clair’).

Est éditée également une autre partition présentant uniquement les accords de guitare et tablatures de 20 chansons (‘Amour, année zéro’, ‘Baby Lou’, ‘Bambou’, ‘Béguine’, ‘Bons baisers d’ici’, ‘Ce ne sera pas moi’, ‘Chasseur d’ivoire’, ‘Clara veut la lune’, ‘L’ennemi dans la glace’, ‘La fièvre dans le sang’, ‘Géant’, ‘J’entends tout’, ‘Malaise en Malaisie’, ‘Manureva’, ‘Mens’, ‘Palais Royal’, ‘Paradis’, ‘Que ce soit clair’, ‘Souris puisque c’est grave’, ‘Traces de toi’).

Lors d’un concert au Casino de Paris, L’Affaire Louis Trio invite Alain à chanter sur scène avec eux.

Le 19 décembre, l’Union Nationale des auteurs et compositeurs, avec le concours de la Sacem, décerne l’Oscar de la chanson française à Alain Chamfort, Marc Moulin et Jacques Duvall pour la chanson ‘Clara veut la lune’.    Pour son album ‘Un jour comme aujourd’hui’, Pascal Obispo enregistre une reprise de ‘Palais Royal’ mais ce titre n’est finalement pas retenu pour l’album.

Alain a fait des voix en studio d’enregistrement sur la chanson ‘Sauvez l’amour’ de Daniel Balavoine, avec d’autres artistes. C’était un projet au profit de la Fondation Daniel Balavoine gérée par sa sœur Claire. Ce projet n’a pas abouti. Alain compose la musique de deux films d’Arnaud Sélignac pour la télévision Bari chien loup (avec Jacques Weber) et Kazan (avec Sophie Duez). C’est Vic Emerson qui programme les arrangements et Pierre Adenot qui fait l’orchestration philarmonique. Ces deux coproductions franco-canadiennes Gaumont télévision/Canal +/France 3 seront diffusées sur Canal + les 24 et 31 décembre 1994.

A la fin de l’année, Alain participe au disque d’Henri Dès ‘L’évasion de Toni’ où il interprète seul la chanson ‘Quelques fois je suis un ours’ (musique Henri Dès, paroles Pierre Grosz). Avec Henri Dès, Renaud, Jocelyne Béroard, Anémone et Gérard Klein il chante ‘La courte échelle’.

 

1995 : ‘Entre sourire et larmes’ et ‘Sol en si’

Alain donne un concert au Mexique au profit de la Croix Rouge sur la proposition d’une amie mexicaine artiste peintre.
Le 31 mars, sortie de l’album ‘Comme ils s’imaginent…’ de Véronique Sanson. C’est l’enregistrement du concert des Francofolies de La Rochelle (du 12 juillet 1994). Alain y chante ‘Bahia’.

Le 14 avril paraît la vidéo de ce concert où l’on peut voir Alain chanter ‘Bahia’.

A l’automne sort le disque ‘Entre sourire et larmes’ où 13 artistes interprètent des textes écrits par des personnes atteintes par le virus du sida. Ce disque est vendu au profit des associations d’aide aux malades. Alain chante une chanson inédite ‘Vu du ciel’ co-composée par lui-même et Jean-Noël Chaléat et écrite par Lionel Florence. La programmation et les samples sont de Volodia.   La chanson est enregistrée au studio Davout et Guillaume Tell à Paris, avec le chœur de chambre de l’Ile de France et la maîtrise du Conservatoire de Suresnes.

Sur cet album, Maneval est le seul artiste à ne pas interpréter un titre écrit par une personne atteinte par le VIH. Il reprend un classique de Fréhel, ‘Où sont mes amants ?’, enregistré et mixé par François Delabrière au studio Guillaume Tell en acoustique avec Jean-Paul Resimont (à l’accordéon) et Alain Chamfort (au piano).

Fin 1995 sortie du nouvel album ‘Sol en si (solidarité enfants sida)’. Alain et Zazie chantent en duo ‘Dodo, rémi’ (paroles, musique, programmation claviers Zazie, réalisation Vincent-Marie Bouvot).

Christine Delaroche reprend ‘Amour, année zéro’ sur son album ‘J’aime’ (la chanson est arrangée et réalisée par Warren Saxe qui est aussi aux synthés et au bandonéon).

Un groupe belge du nom de DRS.MC.MABOULE reprend ‘Madona, Madona’ sur un CD single qui sort uniquement en Belgique.

 

1996 : ‘Vu du ciel’ récompensée

Au début de l’année, un CD single monotitre promo de ‘Vu du ciel’ est envoyé aux radios. C’est le deuxième extrait de l’album ‘Entre sourire et larmes’.

Le 31 mai la Sacem décerne le prix Rolf Marbot à Alain Chamfort, Jean-Noël Chaléat et Lionel Florence pour la chanson ‘Vu du ciel’.

Le 24 juillet Alain participe à Un violon sur le sable à Royan, une manifestation gratuite qui propose à plusieurs milliers de personnes un digest des plus grands airs d’opéra (avec l’orchestre de l’Opéra de Paris). On propose également à un chanteur de variété de venir faire quelques titres et c’est l’organisateur qui a choisi Alain Chamfort.

Alain y chante ‘Le temps qui court’ et ‘Palais Royal’, accompagné par l’orchestre de l’Opéra de Paris. L’orchestration de ces deux titres a été faite par Pierre Adenot.  En octobre est diffusé sur TF1 La femme de la forêt, un film d’Arnaud Sélignac pour la télévision en deux parties avec Sophie Duez, Jacques Weber et Chris Campion. Alain en compose la musique et Pierre Adenot s’occupe des arrangements.

Virgin/NRJ/France 2 éditent (en CD) le volume n°2 des duos de Taratata dans lequel on peut retrouver Les Innocents et Dominique Dalcan chanter ensemble leur version de ‘Chasseur d’ivoire’.   Cette même année, le producteur Bernard Saint-Paul élabore pour les éditions Atlas une collection de CD de tubes chantés par d’autres artistes. C’est ainsi que C. Jérôme reprend ‘Madona, Madona’, Guesh Patti ‘Paradis’ et ‘Manureva’, Lio et Hélèna chantent ‘A caus’ des garçons’ et Michel Pelay ‘Souris puisque c’est grave’ et ‘Clara veut la lune’.

p

1997 : Dixième album ‘Personne n’est parfait’ - ‘Qu’ est-ce que t’as fait d’mes idées noires ’

Le titre ‘Le temps qui court’ est repris par le groupe Alliage et paraît en CD single 2 titres. A cette occasion les paroles du premier couplet ont été remaniées. Le texte original de Jean-Michel Rivat ‘...les hommes ont remplacé ta poupée / et les glaïeuls posés dans ta chambre…’ devient ‘…tes rêves ne sont plus ceux d’une enfant / et les roses posées dans ta chambre….’

Début 1997, Alain travaille à de nouvelles chansons avec Jean-Noël Chaléat, Marc Moulin et Jacques Duvall.

Des séances de studio ont lieu à Londres (avec Jean-Noël Chaléat et Matthew Vaughan pour cinq titres), mais la majeure partie de l’album est enregistrée à Bruxelles au studio Synsound de Dan Lacksman. Le mixage de l’album se fait à Paris par François Delabrière. Parmi les musiciens on retrouve : Arnould Massart (aux pianos), Kevin Mulligan (aux guitares), Evert Verhees (aux basses), Marc Moulin (aux claviers et à la programmation pour sept tires) et Matthew Vaughan (aux claviers et à la programmation pour cinq titres). L’album s’intitule ‘Personne n’est parfait’ et contient 12 chansons. Tous les textes sont écrits par Jacques Duvall. Sept chansons sont co-composées par Alain Chamfort et Marc Moulin ‘Contre l’amour’, ‘Ma faiblesse est la plus forte’, ‘Si tu t’en allais’, ‘Notre histoire’, ‘Ce piano est à vendre’, ‘La plainte du blessé léger’, ‘Ce n’est que moi’. Cinq chansons sont co-composées par Alain Chamfort et Jean-Noël Chaléat ‘Qu’est-ce que t’as fait d’mes idées noires ?’, ‘Aucune différence’, ‘Tombouctou’, ‘Plus douce sera la chute’, ‘Les majorettes’.

Le 28 mai le CD single de ‘Qu’est-ce que t’as fait d’mes idées noires ?’ (face B ‘Ma faiblesse est la plus forte’) est distribué en radio (photo de David Lachapelle).

Dès le 31 août démarre une campagne de pub télé, avec des spots de 45 secondes montrant Alain Chamfort et une comédienne (jouant le rôle de sa mère) dans des dialogues humoristiques.   Le 1er septembre portrait d’Alain dans les pages culture de Libération sous le titre Un Chamfort bien emballé. Début septembre les FNAC organisent des rencontres avec Alain en public et diffusées en direct sur le réseau Radio France.

Le 2 septembre c’est la sortie officielle du dixième album ‘Personne n’est parfait’.

L’album reçoit de bonnes critiques : il obtient quatre ffff dans Télérama et un article très positif dans Les Inrockuptibles. La pochette est du photographe David Lachapelle.

Le 24 septembre 1997 : naissance de la fille d’Alain, Tess.

Le 24 septembre au soir, Alain interprète dans une émission de Laurent Boyer ‘Qu’est-ce que t’as fait d’mes idées noires ?’ avec Hélèna Noguerra.   A l’automne sort la nouvelle version du conte musical Emilie Jolie de Philippe Chatel, qui demande à Alain de chanter ‘Le petit caillou’, chanson dans laquelle intervient également Jacques Dutronc en narrateur.

A la fin de l’année, sortie du single ‘Tombouctou’ (édition radio – face B ‘Plus douce sera la chute’), deuxième extrait de l’album. Le mixage de ‘Tombouctou’ est légèrement différent de la version de l’album. La photo de la pochette est de Frédérique Veysset. Un clip est également tourné

 

1998 : ‘Les Majorettes’

Le 22 avril, pour l’émission télé Sidaction 98, Alain interprète en trio avec Axelle Red et Jane Birkin ‘Ma préférence’ de Julien Clerc. Pour une précédente émission Sidaction, Alain et William Sheller avaient préparé une chanson en duo mais n’avaient pu l’interpréter faute de temps (il s’agissait de ‘Les mots bleus’ de Christophe).

Au printemps sort un nouvel extrait de l’album (le troisième), le CD single ‘Les majorettes’ (face B ‘Ce piano est à vendre’). La photo est de Frédérique Veysset. Contrairement aux deux premiers singles, celui-ci est largement commercialisé. Il s’agit d’une nouvelle version de ‘Les majorettes’ réarrangée, remixée et réalisée par Bob Kraushaar et Steve Robson, habituellement chargés des productions et du mixage des Pet Shop Boys. Un clip est réalisé par Eric et Pascal : il montre Alain impassible à bord d’une automobile, écrasant tout ce qui peut lui faire barrage, une auto-stoppeuse, une écolière et une vieille dame. La boîte de production commet l’erreur de mal maquiller une ou deux vues de la voiture (une Audi) dont on avait enlevé image par image tous éléments qui permettraient de la reconnaître. Dans un communiqué de presse, le constructeur Audi porte plainte contre Sony Music pour préjudice à son image et réclame 2 millions de FF de dommages et intérêts. Le constructeur ne gagnera pas mais, en contrepartie, Sony Music accepte de renoncer à la diffusion du clip et à sa commercialisation.

Le 14 juillet, Alain est aux 14ème Francofolies de La Rochelle sur l’Esplanade où il participe à La fête à Michel Delpech. Il chante en duo avec son ami Michel ‘Pour un flirt’.
A l’automne sort l’album ‘A la légère’ de Jane Birkin. La première chanson de l’album est ‘Les clés du paradis’ (la musique est signée Alain Chamfort et Jean-Noël Chaléat et le texte est de Jacques Duvall). Elle est totalement arrangée par Franck Eulry et sera choisie comme deuxième extrait de l’album (sur ce titre, Mathieu Chedid est à la guitare Riff). Parallèlement au CD, sort une cassette vidéo hors commerce intitulée ‘(Légèrement…)’ dans laquelle on peut voir Alain Chamfort et Jean-Noël Chaléat venir découvrir en studio (et en présence de Jane) la version finale de la chanson. L’enregistrement de l’album ‘A la légère’ a eu lieu entre avril et juillet 1998 au studio Labomatic à Paris par Dominique Blanc-Francard.

En septembre, dans une émission consacrée à Henri Salvador, Alain interprète sa version acoustique de ‘Maladie d’amour’, mais chante également en trio avec le groupe Native, ‘Sacré Menteur’ de Salvador. Ces deux chansons se trouvent sur le CD ‘Tout le monde chante Salvador’ qui paraît cette même année, mais uniquement au Japon!

Le 24 novembre c’est la sortie officielle du disque ‘Ensemble’, 42 chanteurs contre le sida, dont les bénéfices sont reversés à l’association Ensemble contre le sida. Alain participe à la chanson ‘Sa raison d’être’ (musique Pascal Obispo, texte Lionel Florence) ainsi qu’au clip. Il chante la phrase ‘avec pour écho l’indifférence’.

1999 : ‘Ca ne fait rien’

Le 20 février à l’Olympia se déroule la cérémonie des 14ème Victoires de la Musique, diffusée sur France 2 et présentée par Michel Drucker. Dès le début de la soirée, Alain Chamfort et Zazie (en duo) interprètent en direct et en live ‘Paradis’ avec les musiciens présents sur la scène de l’Olympia. Alain et Zazie sont également chargés d’effectuer les présentations de chaque chanteur nommé dans la catégorie révélation juste avant leur prestation live respective (le gagnant dans cette catégorie est Faudel).

Cette même année, un jeune chanteur du nom de Gianni reprend ‘La fièvre dans le sang’ sur un CD Single chez LMB/Odéon/Emi. Ce CD, référencé 7243 8877852 4, contient trois versions différentes de ‘La fièvre dans le sang’.   Avant l’été, Véronique Sanson demande à Alain de faire les chœurs sur une chanson de Michel Berger ‘Le Paradis Blanc’. Alain chante le refrain intégralement avec Véronique à l’unisson mais une octave en dessous. Cette chanson est le premier extrait du nouvel album de Véronique ‘D’un papillon à une étoile’, qui sort le 28 septembre. Alain et Véronique interprètent ce titre en direct dans l’émission Taratata symphonique n° 2, tournée le 30 octobre et diffusée le 29 novembre.

Sortie également d’un double CD (volume 1) de play-back des chansons d’Alain Chamfort. Le premier CD contient les versions instrumentales et le second les versions chantées par Christophe Brouille. Il y a douze titres ‘La danse c’est naturel’, ‘Baby Lou’, ‘Bons baisers d’ici’, ‘Bambou’, ‘Chasseur d’ivoire’, ‘Paradis’, ‘Géant’, ‘Traces de toi’, ‘Palais Royal’, ‘Déchaîne-moi’, ‘La fièvre dans le sang’ et ‘Manureva’.

Le groupe Native chante ‘Manureva’ lors de l’émission Les Enfoirés consacrée aux restos du cœur (cette version n’existe pas en CD mais en DVD et VHS).

C’est également en 1999 qu’Alain enregistre (à Londres) une chanson inédite ‘Ca ne fait rien’, co-composée par lui-même et Jean-Noël Chaléat, écrite par Jacques Duvall et arrangée par Nick Ingman. Cette chanson sera l’inédit du Best Of dont la sortie était initialement prévue en octobre 1999.

Alain tourne le clip de la chanson ‘Ce n’est que moi’ (1er extrait du best of à paraître en janvier 2000), clip réalisé en noir et blanc dans le métro parisien par Patrice Leconte.

2000 : Best of ‘Ce n’est que moi’

Le 4 janvier le CD single ‘Ce n’est que moi’ est envoyé aux radios.

Le 18 janvier c’est la sortie officielle du ‘Best Of’ d’Alain Chamfort. Il contient 18 titres remasterisés plus un titre inédit ‘Ca ne fait rien’. Le tracklisting est élaboré par Alain. Une édition en digipack (boîtier carton) paraît en tirage limité.   Les 19 titres de ce best of sont ’Ce n’est que moi’, ‘Joujou à la casse’, ‘Baby Lou’, ‘Manureva’, ‘Palais Royal’, ‘Géant’, ‘Bambou’, ‘Chasseur d’ivoire’, ‘Paradis’, ‘Malaise en Malaisie’, ‘Bons baisers d’ici’, ‘La fièvre dans le sang’, ‘Traces de toi’, ‘Souris puisque c’est grave’, ‘L’ennemi dans la glace’, ‘Clara veut la lune’, ‘Vu du ciel’, ‘Les majorettes’, ‘Ca ne fait rien’. Un CD promotionnel de cinq titres est distribué aux médias ‘Alain Chamfort Best of, ce n’est que moi’ qui contient ‘Manureva’, ‘Traces de toi’, ‘Clara veut la lune’, ‘Bambou’ et ‘Ce n’est que moi’.

Lors de l’émission Taratata duo n° 1 (tournée le 2 mars et diffusée le 9 avril), Alain et Hélèna Noguerra chantent en duo ‘This boots are made for walking’ de Nancy Sinatra.   Au printemps sort en CD single monotitre ‘Ca ne fait rien’ (deuxième extrait du best of). La photo de la pochette est de Frédérique Veysset.

Sort également un maxi vinyle promo chez Sony/Epic (réf. 6705298) de trois versions de ‘Manureva’ complètement remixées et post-produites par Shazz : ‘Manureva’ Shazz club vocal (7,18) – ‘Manureva’ Shazz bonus beat (3’52) – ‘Manureva’ Shazz club vocal (8’57).

Au début de l’année est diffusé sur M6 un téléfilm réalisé par Arnaud Sélignac Paternités en péril avec Michèle Laroque et Alain Chamfort qui interprètent un couple (Anne et Bruno Fresson) confrontés à l’annonce d’une naissance inespérée et tardive. Ce téléfilm fait partie d’une série intitulée Maternité, d’après une idée originale de Michèle Laroque (y figure aussi Hubert Kounde).

Le 9 juillet à Montreux est organisé un concert hommage à Serge Gainsbourg à l’auditorium Stravinsky, dans le cadre du festival de jazz de Montreux, avec l’aide du fond d’action de la Sacem. Y participent Arielle, Miossec, Jacques Higelin, Jane Birkin, Mathieu Chedid, Ute Lemper (qui interprète ‘Baby Lou’) et Alain Chamfort qui chante trois chansons ‘La valse de Melody’, ‘La noyée’ (extrait du film Les voleurs de chevaux) et ‘En relisant ta lettre’.

Le 1er single de Thierry Stremler (extrait de son 1er album ‘Tout est relatif’) s’intitule : ‘Ma femme est photographe’. Une partie du texte dit ceci ‘…Et puis y’a Alain Chamfort qui trouve que je suis fort, qui voudrait m’engager pour faire des tournées, des télés….’.

En décembre, Alain s’associe à Laurence Heller (la brune d’A Caus’ des Garçons) et ouvre une boutique éphémère de meubles et de bibelots exotiques L’Etnikbazar rue du Bac à Paris (boutique qui fermera le 31/12/2000).

 

2001 : Concert à Bruxelles avec Bertrand Burgalat

En janvier diffusion sur la cinquième de l’émission Les Lumières de Music-Hall consacrée à Alain Chamfort.

Le 1er mars, une soirée spécialeSerge Gainsbourg est organisée sur France 2 à l’occasion du 10ème anniversaire de sa mort. Elle est présentée par Thierry Ardisson.

Alain y interprète en direct ‘En relisant ta lettre’. Cette chanson se trouve sur l’album ‘Pop Sessions’ sorti en mars 2001 où douze artistes (dont Alain Chamfort) reprennent des chansons de Serge Gainsbourg.

L’émission télé et le disque sont enregistrés en même temps et en public le 18 décembre 2000 aux Studios de Boulogne par l’ingénieur du son Yves Jaget, avec Jean-Yves d’Angelo à la direction musicale et au piano.

La chanson ‘En relisant ta lettre’ interprétée par Alain a étéécrite, composée et créée par Serge Gainsbourg. Parmi les musiciens qui l’accompagnent, on retrouve Michel-Yves Koshman (à la guitare), Evert Verhees (à la basse) et Jean-Yves Bikialo (aux claviers).

Au printemps sort le double CD ‘L’odyssée des Enfoirés’ (dans le 4ème medley du 2ème CD, Carol Fredericks et Pascal Obispo reprennent en duo ‘L’amour en France’).

Toujours au printemps 2001 le programmateur du Centre Culturel de la Communauté Française de Wallonie, Le Botanique de Bruxelles, propose à Alain un concert unique avec Bertrand Burgalat dans le cadre des Nuits de Septembre.   Le concert aura lieu le 29 septembre au Cirque Royal à Bruxelles. Le spectacle est articulé autour du best of d’Alain.

Il est accompagné sur scène par Bertrand Burgalat (au clavier) et par le groupe A.S. Dragon (Hervé Bouétard à la batterie, Fred Jimenez à la basse, Stéphane Salvi à la guitare lead, Michael Garçon au clavier et Peter Von Poehl à la guitare rythmique).   Pendant le spectacle, Alain reprend également deux morceaux de Bertrand Burgalat et accueille sur scène Hélèna Noguerra.

A l’automne sort le quatrième album de la chanteuse Arielle (‘Imbécile heureuse’). Alain compose la musique du titre ‘Mes petites filles chéries’. Sur ce titre (dont les paroles sont écrites par Arielle elle-même), elle est accompagnée de batterie, basse, guitares acoustiques et électriques, claviers mais aussi par le Pro Arte Orchestra of London. Cet orchestre (cordes et vents) est arrangé et dirigé par David Sinclair Whitaker et enregistré dans le studio Abbey Road à Londres.

n novembre et décembre, Alain est en concert acoustique avec Steve Nieve en province et en région parisienne (Cholet le 16/11, Courbevoie le 29/11, Cavaillon le 07/12, Ivry/Seine le 09/12,….entre autres).   Cette même année, et arrivant en fin de contrat, Alain quitte sa maison de disques Sony Music France.

 

2002 : Concerts à la cité de la Musique à Paris

En janvier suite de la tournée de concerts acoustiques, en particulier en Belgique.

Les 19 et 20 février ont lieu deux concerts à l’amphithéâtre de la Cité de la Musique (Parc de la Villette, Porte de Pantin à Paris). Ce concert s’intitule Carte Blanche à Bertrand Burgalat avec Alain Chamfort.

Alain est accompagné non seulement par Bertrand Burgalat (aux claviers) mais aussi par le groupe A.S. Dragon, composé de Stéphane Salvi et Peter Von Poehl (guitares et chœurs), Michael Garçon (claviers et vibraphone), Fred Jimenez (basse) et Hervé Bouétard (batterie).

Alain reprend deux chansons de Bertrand Burgalat extraites de son album ‘The Sssound of Music’, sorti chez Tricatel (son propre label). Il s’agit de ‘Ma rencontre’ et de ‘L’observatoire’ (paroles Bruno Katerine, musique Bertrand Burgalat). Bertrand pour sa part reprendra seul ‘Paradis’ et ‘La fièvre dans le sang’

En duo avec Hélèna Noguerra, Alain chantera ‘Palais Royal’.

Il chantera également une dizaine d’autres titres, tels que ‘Ce ne sera pas moi’, ‘Baby Lou’, ‘Traces de toi’, ‘Bambou’, ‘Si tu t’en allais’ (seul au Wurlitzer), ‘Chasseur d’ivoire’, ‘Géant’, ‘Manureva’, ‘Joujou à la casse’, 'Clara'.

Début juin, dans une émission spéciale sur France 2 consacrée à Zinédine Zidane et présentée par Michel Drucker, Zazie et Alain interprètent en duo live ‘Géant’ avec les musiciens présents sur le plateau.

C’est à l’automne que Jane Birkin sort son nouvel album live intitulé ‘Arabesques’, dans lequel on peut retrouver le titre ‘Les clés du paradis’, dans un nouvel arrangement façon pop orientale.

A l’occasion de la sortie du film Peau d’ange, réalisé par Vincent Perez, la bande originale composée et réalisée par Réplicant, sort en CD. Le premier titre est une chanson qui s’intitule ‘Quelque chose à te dire’, chantée par une fille, Moïra. Alain intervient sur la chanson en disant un petit texte en voix parlée (paroles Jacques Duvall et Réplicant, musique Réplicant).

 

 

Additional information